L’attractivité des métiers du Web séduit toujours autant de candidats. Pour être efficace dans ce secteur, il faut se former au développement et aux technicités qui englobent ces professions

Des compétences recherchées : savoir-faire et qualités personnelles du candidat

Les profils expérimentés dans les métiers de l’informatique et du numérique deviennent très convoités. Ces candidats suivent la tendance de la transformation digitale de la société et deviennent des experts apprenants. Ils doivent décloisonner leurs connaissances, être en veille permanente et se former sur tous les aspects qu’englobe ce domaine. Désormais, les recruteurs sont à la recherche de profils spécialisés pluridisciplinaires : les candidats doivent avoir attrait à l’auto-formation, faire preuve d’une prise d’initiative et d’une polyvalence certaine. La créativité et leur capacité d’adaptation représentent également des qualités très prisées auprès des recruteurs. En effet, ces as de l’informatique doivent se former aux nouveaux procédés et méthodes de travail qui émergent chaque jour pour perfectionner leur culture web.

Besoin de formations pour compléter les profils et répondre aux besoins du marché du Web en France

Il existe une inadéquation entre l’offre et la demande : le marché regorge d’offres d’emploi, mais la demande reste encore en recul. Avec l’émergence des nouveaux outils digitaux, les métiers évoluent et de nouvelles compétences sur le marché de l’emploi sont nécessaires auxcandidats désireux d’intégrer le domaine du numérique. La formation professionnelle est la porte d’entrée à ces opportunités. Les formations les plus reconnues sont celles proposées par les écoles d’ingénieurs et les universités.*(1) Le nombre de personnes diplômées dans des formations du numérique a ainsi été multiplié par 2,5 en 4 ans*(2).

En complément de formation professionnalisante, les MOOC représentent un allié de taille pour appréhender cette nouvelle tendance du digital tout comme les nouvelles écoles Internet. Des écoles spécialisées dans le web comme EEMI, 42, SupdeWeb ou encore WebSchoolFactory ont également intégré dans leur programme des cursus de formations liés au Web et au numérique. Cela incite même les entreprises à proposer des formations internes à leurs salariés pour être plus performants sur leur domaine d’expertise et acquérir une culture numérique plus étendue.

Les métiers du numérique donnent la tendance

La mutation du Web fait émerger 3 coeurs de métiers : les développeurs, les ingénieurs et les chefs de projet. Aujourd’hui, le profil le plus recherché en France est la profession d’ingénieur informatique.*(3) Le monde du numérique met aussi en avant les créatifs et fait naître de nouveaux métiers innovants comme designer d’interfaces ou bien designer de services. Ces métiers du marketing s’orientent vers l’expérience utilisateur et en font leur priorité. Ces as du numérique commencent à envahir tous les secteurs d’activité, deviennent indispensables à la vision stratégique de l’entreprise et annoncent le ton de la culture Web de demain.

Lire la suite de la newsletter : La Digitalisation des métiers

 

Sources :

(1) et (2) Opiiec

*(3) Pôle Emploi.

L’emploi et le Web : la connexion gagnante !