LA RÉUSSITE À LA FRANÇAISE

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis un informaticien de formation, qui préfère utiliser l’informatique de manière concrète et un e-commerçant passionné par mon métier.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

J’ai travaillé neuf ans dans l’informatique, en région toulousaine, en tant que consultant auprès de différents clients «grands comptes» comme Cdiscount, Pierre Fabre ou encore Air France, sur des problématiques de Big Data et de Business Intelligence.

Il y a cinq ans, en parallèle de mon métier, je me suis lancé dans le e-commerce en créant mon premier site « Espaldea » qui est spécialisé dans la vente d’espadrilles, de sacs et de tissus basques.

J’ai ensuite quitté mon premier emploi, et me suis lancé à mon compte à 100 % dans le e-commerce.

Mes ambitions m’ont permis de créer cette année un nouveau site plus ambitieux « Craftine », qui est consacré à la vente d’articles de mercerie manuelle et créative. Il surfe sur la tendance du « Do it yourself » (DIY, le faire soi-même).

Pourquoi ce choix du e-commerce ?

En 2010, il y a eu de nombreuses «success stories» de sites e-commerce. A l’époque, un site de e-commerce demandait peu de moyen et permettait un démarrage rapide de l’activité. Il était donc facile de se dégager un second revenu sans prendre de gros risques.

Aujourd’hui, les acteurs du e-commerce sont très professionnels et expérimentés, la concurrence en est donc plus importante. Il est nécessaire de réfléchir à une stratégie globale, et d’obtenir un maximum de ressources pour le démarrage du projet comme des levées de fonds par exemple.

Un autre avantage, plutôt personnel, est la qualité de vie professionnelle que permet le travail à distance des grandes villes. Ayant travaillé au cœur de Toulouse, j’ai vécu les embouteillages et le coût élevé du foncier.

Avec le e-commerce, plus besoin de pas-de-porte en centre-ville, le commerce peut se faire à la campagne en la redynamisant et tout en bénéficiant des avantages de la ville.

Le e-commerce 2015 en trois mots ?

• Mobile

• Réseaux sociaux

• Services

D’après vous, quelles sont les évolutions/tendances du e-commerce de demain ?

On observe une tendance du web en général, celle de la mobilité par le mobile/tablette, ce qui nécessite une adaptation des sites internet sur différents supports et donc une flexibilité des acteurs du web.

Pour le e-commerce, en plus de la mobilité, on va certainement arriver vers la diminution voire la disparition des frais de port (aux USA 70 % des frais de port sont gratuits/offerts).

Les sites devront aussi se centrer sur l’internaute et mesurer l’influence des communautés web qui peuvent par un tweet ou un post promouvoir ou détruire une marque. Il est donc stratégique d’investir dans la gestion de cette communication par l’intégration d’un community manager au cœur du business e-commerce.

Que vous évoque la notion de « consomm’acteur » ?

« Les sites e-commerce qui réussissent aujourd’hui sont ceux qui bichonnent leurs clients et prospects. »

La notion de consomm’acteur me fait penser au fait d’acheter en ligne et de donner son avis sur cet achat, aux notions d’économie collaborative, de partage. Craftine est dans ce mouvement-là, à l’instar de « bla bla car », le CtoC a permis de supprimer tous les intermédiaires pour favoriser l’échange direct.

Le nom de mon nouveau site « Craftine » vient du mot « craft » qui signifie « artisanat » en anglais et tout mon concept est basé autour de cela : « Faire soi-même, au lieu de le déléguer à quelqu’un d’autre ». A mon avis, c’est un mouvement qui va s’amplifier dans les années à venir et Craftine veut surfer sur cette tendance à son niveau.

Quels sont vos projets à venir ?

Mon objectif est de créer une belle PME, pour Craftine, dans le Gers avec les moyens que j’ai mis en place jusqu’à maintenant. Et de montrer qu’avec le e-commerce, on peut vivre dans le Gers, en exerçant un métier passionnant dans une région où il fait bon vivre.

Découvrez : Craftine et Espaldea, les deux sites e-commerce de Christophe ARAN. www.craftine.com www.espaldea.com

Retour : https://www.webmaster-formation.fr/le-e-commerce-francais-et-ses-evolutions/

INTERVIEW DE CHRISTOPHE ARAN