Les réseaux sociaux sont un canal de communication qui connait depuis quelques années une croissance constante.

E-commerçants et réseaux sociaux : la bonne alliance.

S’inscrire sur un média social tel que Facebook, Instagram ou Twitter –parmi les plus populaire aujourd’hui- permet de développer un réseau plus large et d’offrir ainsi une vision directe de l’e-réputation de sa propre entreprise. C’est aussi une nouvelle possibilité pour présenter les produits, les nouveautés tout en ayant un contact direct -au moment «T»- avec sa communauté.

      Le digital pour les commerçants locaux

C’est une réelle opportunité pour un commerce de proximité qui pourra amplifier ses points forts et les valoriser auprès d’une clientèle étendue. Son rôle est d’offrir une présence en ligne. Il est nécessaire d’être référencé, de présenter son offre de façon attractive et de fournir des renseignements pratiques.

Les réseaux sociaux jouent un rôle croissant dans les stratégies de communication des entreprises : il s’agit d’un canal d’information, d’animation de fidélisation de sa clientèle.

        Un moyen publicitaire innovant

Informer le client en temps réel sur les arrivages, les promotions, les nouveautés ! Celui-ci a alors le sentiment d’être au cœur de l’entreprise grâce à ces plateformes en pleine expansion. En outre, c’est aussi un moyen pour augmenter le trafic sur le site internet donc bénéficier d’un référencement naturel. Ce qui peut permettre d’accroitre le chiffre d’affaire ainsi que les ventes du commerce de proximité en ligne et dans le point de vente physique.

     Opportunités pour les e-commerçants locaux

« Pour 57% des Français, le prix est le critère premier dans la décision d’achat ».

Les commerces de proximité peuvent s’appuyer sur les possibilités offertes par le digital.    Certains consommateurs repèrent des produits sur les e-shop en ligne et se rendent dans le point de vente physique pour franchir l’acte d’achat. Cela dépend de l’habitude de consommation de chacun.

Chiffres clés : Impact des réseaux sociaux sur le e-commerce pour les commerçants locaux.

« La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd’hui 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance ». (*https://www.fevad.com/bilan-e-commerce-second-trimestre-2017-ventes-internet-hausse-de-11-2/).

Les réseaux sociaux sont une stratégie commerciale employée par de nombreux commerçants pour dynamiser leurs ventes.

Nous constatons que Facebook est un réel levier d’activité pour le e-commerce français. 21% des utilisateurs sont influencés par ce réseau social dans leurs décisions d’achats.

31% des sites seraient actifs sur Facebook et l’impact serait d’une hausse d’au moins + 5% sur le chiffre d’affaire.

En quoi les caractéristiques des commerces de proximité se retrouvent-elles dans celles des réseaux sociaux ?

 Les clients sont demandeurs de proximité et d’instantanéité envers les commerçants locaux.

Les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou Snapchat permettent de suivre le quotidien du point de vente. Ils incitent les clients à les suivre et à créer un lien virtuel. Cela se concrétise alors par une venue en boutique, une rencontre physique.

Ainsi, réseaux sociaux et commerces locaux se complètent dans la fidélisation de sa clientèle.

À titre d’information, retrouvez l’interview de Faustine Lanau, fondatrice de « Bobine – Concept Store », petite boutique implantée dans la ville de Toulouse qui utilise les réseaux sociaux pour partager les actualités de son concept store.

Les réseaux sociaux : Nouvelle utilisation et nouvel enjeu du e-commerce pour les commerçants locaux.